Liaisonneuve Liaisonneuve est un organisme étudiant de solidarité
internationale au Collège de Maisonneuve.

Liaisonneuve 12



Présentation et description du projet

Le stage Liaisonneuve 12 s’est déroulé du 23 juin au 17 août 2005. Le groupe comprenait 18 stagiaires et a été subdivisé en deux sous-groupes pour la durée du stage, un sous-groupe de 10 personnes faisant le stage à Ometepe et un sous-groupe de 8 personnes à Mancico et Unile dans le département de Madriz.

À Ometepe, le Réseau des organisations civiles d’Ometepe (Red) a développé un projet avec le comité de la communauté de San Miguel et l’association de promotion du musée de Altagracia. Comme le musée de Altagracia, membre depuis les touts débuts de la Red n’avait jamais bénéficié d’aucun microprojet, la décision fut prise de présenter un projet à la Fondation Internationale Roncalli afin de rénover le musée de même que la bibliothèque municipale de Altagracia. Les stagiaires ont participé  à ce projet  tout en logeant dans la communauté de San Miguel. Afin de favoriser leur intégration dans cette communauté, des activités d’animation auprès des enfants de la communauté et d’élaboration de matériel didactique avec les professeurs/es ont  aussi été réalisées.

Dans le département de Madriz, le programme d’attention aux enfants, adolescents/es travailleurs et travailleuses en milieu rural de l’INPRHU a planifié un stage comportant diverses activités. Le Fonds d’appui à la communauté (FAC) du Ministère des relations internationales a permis la réalisation de deux projets de construction : à Unile, la réparation de la « Casa Comunal », maison où sont réalisées les activités pour les enfants et leurs familles de même que diverses réunions communautaires et du «comedor» et à Mancico la construction d’une cuisine pour le centre préscolaire. Les stagiaires se sont impliqués dans ces deux projets en participant à la construction proprement dite,  en peinturant et en faisant une murale. De plus, les stagiaires ont réalisé des activités avec les enfants des communautés de Unile et de Mancico. Un troisième volet comportait la production de matériel didactique pour les enseignants/es participant au programme de l’INPRHU.

Dans chacune des communautés, les stagiaires ont assisté à des conférences sur des thèmes spécifiques à chaque région. Des activités et visites ont aussi été organisées par les communautés : randonnées, soirées culturelles, événement sportif, etc.

Outre les activités dans chaque région, le stage comportait des activités en grand groupe : trois jours à Managua à l’arrivée comprenant une rencontre avec SUCO sur sa programmation et les consignes générales pour le stage et une visite guidée de Managua. À la mi-stage, les sous-groupes ont quitté leur communauté et sont allés pour deux jours à la Finca Magdalena à Ometepe, puis tout le groupe s’est rendu dans la communauté de San Miguel pour une journée. Les stagiaires séjournant dans le Nord ont donc pu connaître le milieu de stage de leurs amis/es. Les stagiaires ont ensuite séjourné à Managua durant  3 jours.   Le groupe a assisté à trois conférences à Managua et une à la Finca Magdalena sur des thèmes choisis suite à une consultation du groupe : conjoncture économique, le traité de libre échange, Desafios (un organisme pour les jeunes) et la culture du café organique. Les stagiaires ont eu une rencontre avec le premier secrétaire du bureau de l’ambassade canadienne. Ils et elles sont ensuite allés passer deux jours à la plage à Pochomil pour ensuite se rendre à Madriz afin que le groupe de Ometepe puisse voir les communautés où séjournaient les autres stagiaires. À la fin, le stage s’est terminé par deux journées à la Finca Nicaragua Libre de la UCA Tierra y Agua (union de coopératives agricoles) durant lesquelles les stagiaires ont visité San Juan de Oriente et sont allés à la Lagune de Apoyo. Sur le chemin du retour vers Managua, le groupe a aussi fait un arrêt au marché de Masaya. L’évaluation finale du stage s’est faite le 16 août  à Managua et fut suivie par une conférence sur la conjoncture politique.


Ay Nicaragua, Nicaraguita

Situé au centre des Amériques, ce petit pays où l’on communique en espagnol regorge d’histoires et de paysages spectaculaires à découvrir. D’un océan à l’autre, se trouve un peuple pourtant bien différent selon la provenance de ses ancêtres. D’une frontière à l’autre s'étendent des paysages allants du sec montagneux à l’humide et plat.  Bref, au Nicaragua, on ne s’ennuie pas. Voilà pourquoi nous vous proposons de découvrir ce merveilleux pays d’un point de vue géographique et démographique, historique, et enfin, politique et économique.

Consultez nos rubriques sur le Nicaragua

© Liaisonneuve 1991-2018 | Crédits | Propulsé par Tribal CMS
Collège de Maisonneuve