Liaisonneuve Liaisonneuve est un organisme étudiant de solidarité
internationale au Collège de Maisonneuve.

Liaisonneuve 6



Présentation et description du projet

Les deux premières journées, L6 été pris en charge par SUCO qui les a informés du déroulement du séjour et qui a procédé aux formalités d’usage.  Ensuite, le groupe a effectué un tour de ville de la capitale, où un guide a tracé le portrait politico-socio-économique du pays.  Le troisième jour,  le groupe a quitté la capitale Managua pour se rendre à Esteli. En route, ils ont visité un centre de poterie et un musée pour ensuite s'arrêter  au centre communautaire de Dario, centre pour les jeunes de la rue.  Ils y avons dîné, assisté à un spectacle de bienvenue et fait une visite du centre guidée par une Québécoise co-responsable.

Esteli

Esteli fut une escale linguistique de cinq jours et la première expérience d’intégration en famille du groupe.  La directrice de l’école de langue veillait à la répartition des membres du groupe dans les familles et dans les classes d’espagnol (3 à 5 étudiants).  Elle a également organisé une visite de la radio communautaire  d’Esteli animée par  “Los Cumiches”, les enfants de la rue.

Somoto

À Somoto, où le groupe a séjourné 17 jours, le groupe s’est divisé en deux.  Une partie est demeurée à la ville et l’autre s’est rendue à  5 kilomètres de Somoto, à Aguas Calientes, petit village en pleine campagne.

Afin de s’initier au monde de la coopération internationale, les  étudiants ont participé aux activités quotidiennes de la communauté. Le groupe d’Aguas calientes a donc effectué quelques travaux tels que :

Quant au groupe de Somoto, milieu mi-urbain, les étudiants ont davantage été en contact avec des organismes gouvernementaux et communautaires. Ils se sont associés à un organisme espagnol et ont organisé une journée d’animation pour tous les enfants du village. Le groupe de la campagne s’est joint à l’opération.

Deux conférences ont été organisées par les représentants de Suco :  le témoignage d’un ancien-combattant et le rôle de “la casa de mujeres”(maison des femmes) dans les villages.

Les travaux communautaires effectués par le groupe de Somoto ont été:

Pochomil

Le bilan de mi-stage de deux jours s’est effectué à Pochomil; il a aussi permis le relais des deux premières accompagnatrices.

Le groupe est ensuite retourné à Managua, où les étudiants ont séjourné quatre jours en milieu urbain, dans des familles où vivaient des jeunes universitaires.  Ils ont pu échanger plus intensément et participer aux fêtes de la libération.  Plusieurs conférences étaient à l’horaire, elles portaient principalement sur la violence faite aux femmes et aux jeunes, l’économie du pays après l'ouragan Mitch et le rôle des organismes gouvernementaux et non gouvernementaux.

Ometepe

Le groupe s’est ensuite rendu sur l’Île d’Ometepe pour dix jours.  Ils ont rencontré d’autres groupes de femmes et de jeunes,  ont assisté à une conférence sur le développement écologique et économique de l’île et ont visité un centre de médecine naturelle.

Là aussi,  ils ont effectué quelques travaux communautaires :

Le groupe est ensuite revenu à Managua pour le bilan final.


Ay Nicaragua, Nicaraguita

Situé au centre des Amériques, ce petit pays où l’on communique en espagnol regorge d’histoires et de paysages spectaculaires à découvrir. D’un océan à l’autre, se trouve un peuple pourtant bien différent selon la provenance de ses ancêtres. D’une frontière à l’autre s'étendent des paysages allants du sec montagneux à l’humide et plat.  Bref, au Nicaragua, on ne s’ennuie pas. Voilà pourquoi nous vous proposons de découvrir ce merveilleux pays d’un point de vue géographique et démographique, historique, et enfin, politique et économique.

Consultez nos rubriques sur le Nicaragua

© Liaisonneuve 1991-2018 | Crédits | Propulsé par Tribal CMS
Collège de Maisonneuve