Liaisonneuve Liaisonneuve est un organisme étudiant de solidarité
internationale au Collège de Maisonneuve.

La décennie 1990


Pendant ce temps, en août 1987, les cinq pays de l’isthme de l’Amérique centrale signèrent un accord de paix : le plan Esquipulas. Peu après, des négociations sont entamées entre les Sandinistes et les contras. Les deux partis acceptent le cessez-le-feu. L’état d’urgence est levé au Nicaragua. En 1989, les pays d’Amérique centrale s’entendent pour démanteler les bases des contras. Mais le non-respect de cet accord amène les Sandinistes à lever le cessez-le-feu en novembre 1989.

Violetta ChamorroDes élections sont à nouveau prévues pour le mois de février 1990. Les États-Unis intensifient leur soutien aux contras. Le message est très clair : si le gouvernement sandiniste est encore élu, la guerre et la crise économique se poursuivra. L’UNO (Union Nationale de l'Opposition) est créée. Il s’agit d’une coalition de 14 partis politiques de toutes tendances (dont le parti communiste). Leur représentante, Violetta Chamorro, entre au pouvoir le 25 avril 1990. Les États-Unis ont investi 45 millions dans la campagne électorale de l’UNO.

Entre 1991 et 1992, le Fonds Monétaire Internationale et la Banque Mondiale obligent le Nicaragua à payer ses dettes. Des programmes d’ajustements structurels sont mis sur pied. L’écart entre les riches et les pauvres s’intensifie de jour en jour. En même temps, les recontras, anciens contras, continuent à semer la terreur dans le pays pendant que les recompas, anciens Sandinistes, sèment eux aussi la violence. Les deux groupes s’affrontent dans tout le pays.

En 1996, l’Alliance libérale, et son représentant, Arnoldo Alemán, prend le pouvoir du pays. L’ouragan Mitch ravage le pays en 1998. Il en résulte d’importantes destructions et de gigantesques inondations. D’importantes coulées de boues font plus de 3 000 morts. Alemán détourne les fonds destinés à l’aide internationale. On estime officiellement la corruption à 100 millions de dollars et officieusement à 700 millions de dollars. Jamais le Nicaragua ne fut autant vidé par son gouvernement.


Ay Nicaragua, Nicaraguita

Situé au centre des Amériques, ce petit pays où l’on communique en espagnol regorge d’histoires et de paysages spectaculaires à découvrir. D’un océan à l’autre, se trouve un peuple pourtant bien différent selon la provenance de ses ancêtres. D’une frontière à l’autre s'étendent des paysages allants du sec montagneux à l’humide et plat.  Bref, au Nicaragua, on ne s’ennuie pas. Voilà pourquoi nous vous proposons de découvrir ce merveilleux pays d’un point de vue géographique et démographique, historique, et enfin, politique et économique.

Consultez nos rubriques sur le Nicaragua

© Liaisonneuve 1991-2017 | Crédits | Propulsé par Tribal CMS
Collège de Maisonneuve